Err

CHARDONNAY et CIE

Hautes-Côtes de Beaune

(Code: 120)
Le vignoble est situé au pied de la falaise calcaire, sur les versants ensoleillés d’un ruban de vallées perpendiculaires à la Côte de Beaune, des Maranges à Ladoix-Serrigny en direction de l’ouest. On boit du vin des Hautes Cotes de Beaune au sacre de Philippe Auguste en 1180. Le vignoble connaît un cycle d’expansion lié à la croissance économique sur l’ensemble du 19ème siècle jusqu’au phylloxéra. Entre 1910 et 1936, près de la moitié du vignoble a disparu. La renaissance est incarnée par la refondation du Syndicat de Défense des Hautes Côtes de Beaune en 1945, dont le travail aboutira à la reconnaissance de l’appellation le 4 août 1961.

Son fruité fringant et son volume au palais appellent des plats assez généreux et conviviaux. Vous l’apprécierez à l’apéritif avec des toasts de rillettes de porc et de canard, un pâté en croûte servi tiède. Il sera à son aise en compagnie de paupiettes de volaille, un coq au vin, des œufs en meurette, les grillades, des côtelettes d’agneau grillées, du chou farci, des travers de porc aux lentilles. L'appellation Bourgogne Hautes Côtes de Beaune vous étonnera avec un filet de veau au curry doux, un gigot d’agneau, un Parmentier de canard, des cailles au miel et aux cerises ou un émincé de magret de canard aux cerises griottes. Côté fromage, choisissez pour le Bourgogne Hautes Côtes de Beaune des pâtes souples et crémeuses : brie, camembert, brillat-savarin, soumaintrain frais, morbier, reblochon. Vous pourrez ponctuer la dégustation avec une soupe de fraises fraîches.
Température de service : 14 à 16°C.

12,00 EUR
0g
Me contacter :

04.78.18.56.76

guillaume@chardonnayetcie.fr

Retrait gratuit en boutique

En savoir +

Paiement en boutique

Cartes bancaires et Espèces