Err

CHARDONNAY et CIE

Savigny-Les-Beaune

(Code: 287)
Il en reste encore, vous avez de la chance !
(41 Article(s) en stock)

L'Hospital de Dijon, c'est un peu comme les HCL à Lyon : en plus de soigner les gens, c'est une structure ancienne qui se révèle être un très important propriétaire foncier, à Dijon et dans le vignoble bourguignon. Mais comme s'occuper des vignes est un métier différent de la médecine, ils ont confié l'exploitation viticole au Château de Marsannay. Voilà donc des terroirs parfaitement valorisés et des vins qui restent à des prix abordables (à la différence des Hospices de Beaune, il n'y a pas de vente aux enchères qui font grimper les tarifs !).

Nous voici donc sur une parcelle d'un peu plus d'un hectare, climat nommé "Les Goudelettes" et dont conformément à la tradition, la cuvée porte le nom d'un des bienfaiteurs de l'Hospital de Dijon.

Et dans le verre, comment ça se passe ? Au nez, on découvre d’abord des saveurs légèrement fumées avant que n’éclatent des notes boisées et de fruits rouges. La bouche est ample, élégante et charnue sur le fruit bien croquant et les tanins souples. Je vous le recommande avec une pièce de viande, une volaille ou un plateau de fromage ; à servir entre 16 et 18°C et à garder jusqu'à 8 ans !


Il présente une belle robe foncée rouge à reflets bleutés ; sa palette aromatique est riche et complexe, allant du bourgeon de cassis au noyau de cerise en passant par la groseille. En bouche, la structure tannique est bien présente. S'il peut se boire dès à présent, en particulier sur une viande rouge en sauce ou des fromages bien matures, son potentiel de garde est facilement d'une dizaine d'années.


29,00 EUR
0g
Me contacter :

04.78.18.56.76

[email protected]

Retrait gratuit en boutique

En savoir +

Paiement en boutique ou en ligne

Cartes bancaires et Espèces